Quatre finalistes pour le stade du Racing-Metro 92 à la Défense

Publié le par Mum'Troll

 

Le jury du concours international d'architectes pour la construction de l'Arena 92, qui sera situé aux pieds de la Grande Arche de la Défense, a retenu quatre projets parmi les vingt-sept reçus.

Réuni en assemblée le mardi 13 juillet, le jury a retenu les quatre projets les plus en adéquation avec le cahier de charges indique le communiqué d'Ovalto Investissement, un des maître d'ouvrage avec l'Epasa et la Ville de Nanterre.

 

  Une deuxième phase de sélection est maintenant lancée sous la forme d'un "dialogue compétitif. Chacun des quatre co-lauréats doit désormais former et proposer une équipe pluridisciplinaire constituée notamment l'entrepreneur qui assurera la réalisation de l'ouvrage.

 

Ce projet - qui inclut un grand nombre d'espaces publics qui relient la Grande Arche aux Terrasses Seine-Arche - s'inscrit dans le cadre d'une opération d'intérêt national (OIN). L'investissement (exclusivement privé) est estimé à 205 millions d'euros, l'EPASA accompagnant le projet en tant qu'aménageur, notamment en finançant les études et les travaux d'aménagement et en faisant l'acquisition du terrain.


Le programme consiste à édifier "l'Arena la plus moderne et la plus grande d'Europe" selon les termes de Jacky Lorenzetti, président de l'équipe de rugby du Racing-Metro 92. La future enceinte pourra accueillir 32.000 spectateurs en toiture ouverte pour les matchs de rugby et jusqu'à 40.000 personnes en toiture fermée pour des manifestations culturelles (conventions, concerts, opéras...). Le projet Arena 92 se présente comme "la plus grande salle de spectacles indoor à jauge variable de France".

 

 

Stade-2-copie-1.png  Extrait du Moniteur du BTP – 13/07/2010


Publié dans En général

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article